Comment booster votre diffusion Google Shopping ?

Google Shopping est devenu l’outil indispensable du commerce numérique en phase d’acquisition de clientèle. Les marques de l’univers puériculture et petite enfance peuvent, elles aussi, bénéficier de l’effet Google Shopping. La conception même des annonces et la gestion de la campagne méritent que l’on s’y arrête un peu, car elles constituent des étapes essentielles pour obtenir la visibilité et le retour sur investissement souhaités.

Google Shopping, un comparateur de prix un peu particulier

Google Shopping s’apparente à première vue à une sorte de comparateur de prix. Les produits en compétition apparaissent dans un cadre spécifique de la page de résultats de Google. Différents filtres peuvent aider le client à affiner sa recherche : prix, couleur, articles neufs ou d’occasion, par exemple. Cette recherche affinée constitue un sérieux avantage pour l’e-commerçant, qui peut ainsi avoir accès à une cible plus qualifiée et donc plus facilement transformable. Mieux vaut soigner les annonces, afin qu’elles soient le plus attractives possible et faire en sorte qu’elles apparaissent dans les catégories permettant de les exposer à une cible qualifiée. Voici quelques conseils pour rédiger une annonce efficace.

8 étapes essentielles pour optimiser Google Shopping :

1. Le titre : court et pertinent.

Le titre de votre annonce ne doit pas excéder 70 caractères. Au-delà, il ne s’afficherait pas en entier. Le mot clé principal doit être placé au début du titre, afin favoriser le bon référencement de l’annonce. Le titre doit être clair et précis pour définir au mieux le produit et éviter toute déception au prospect, il faut pour cela toujours se placer dans une logique client pour le définir ;

2. La description : favoriser la longue traîne.

La description doit être soignée. La meilleure stratégie consiste à choisir des expressions s’adressant à une clientèle assez restreinte, mais qualifiée et facile à convertir, celle de la longue traîne ;

3. Le catalogue produits : faire une mise à jour régulière.

Imaginez la déception d’un internaute qui pense avoir trouvé le produit idéal et qui, finalement, tombe sur un article en rupture de stock. Cela donne une mauvaise image, celle d’un site qui ne tient pas ses promesses, le risque est de voir le client se tourner vers un e-commerçant plus rigoureux ;

4. L’image : de qualité et bien optimisée.

Très important, le visuel permet à l’internaute de vérifier immédiatement qu’il s’agit bien du produit qu’il convoite. Votre produit doit être traité comme une star ! Les stars n’acceptent que les images haute définition, les décors les mettant en valeur, un fond uni pour éviter de détourner l’attention du client, ou alors, une mise en scène soignée ;

5. La page d’atterrissage : en lien direct avec le produit.

Pour éviter une fois de plus toute déception au client, votre annonce doit être reliée à la fiche produit de l’article, et à rien d’autre. N’oubliez jamais que votre client est pressé par nature et ce n’est pas le moment de lui proposer une petite excursion sur votre site. Il aura tout le temps de s’y intéresser plus tard, s’il est satisfait de son expérience !

6. La catégorie de produit : pertinente.

Tous vos efforts risquent d’être sans effet si votre produit n’est pas référencé dans la bonne catégorie. Cela paraît évident, et pourtant c’est loin d’être toujours le cas ! Là encore, fonctionnez dans une logique utilisateur pour trouver la catégorie la plus pertinente. Notre équipe de serial shoppeuses peut en témoigner, elles ont parfois été (très) déçues par certains sites dont nous tairons le nom par charité. Enfin, plutôt par respect de notre strict code de déontologie !

7. La sélection de produits : rigoureuse.

Il est tout à fait inutile et coûteux de diffuser tous les articles de votre catalogue sur Google Shopping. Sélectionnez plutôt des articles populaires, susceptibles d’attirer un grand nombre de clients, sans oublier de penser à la saisonnalité.

8. Le retour sur investissement : à analyser régulièrement.

Il n’existe aucune martingale infaillible pour obtenir un retour sur investissement optimal. Le suivi régulier des ressources analytiques vous permettra de mieux connaître votre trafic et les produits qui assurent le plus de conversions.

L’analyse de votre référencement vous permettra d’affiner votre stratégie et de vous positionner sur les requêtes attirant un public qualifié.

Les parents constituent une cible exigeante, car les produits qu’ils souhaitent acquérir sont destinés à des biens très précieux : leurs bouts de chou. Google Shopping permet d’acquérir une visibilité auprès de cette clientèle, mais seul un parcours client sans reproche sera susceptible de la fidéliser.