La future et jeune maman pratique le Web-to-store

Le salon Baby qui s’est clôturé le 12 mars dernier à la Porte de Versailles de Paris a été l’occasion de fêter ses 20 ans d’existence. Retour sur la publication d’une étude intéressante, réalisée sur les comportements d’achat de 5000 jeunes mamans et futures mamans (96%).

L’achat au moment du besoin : communiquer au bon moment dans le cycle de vie de vos clients

Que ce soit pour elles ou pour leurs bébés, l’achat de la future ou jeune maman se déclenche sur trois motivations :
– au moment clé du besoin
– par le biais d’une offre promotionnelle
– sur un coup de cœur
Les avis et les retours clients sur internet restent des éléments déclencheurs, finalement assez loin devant les conseils des proches qui restent secondaires.

Comment et où les futures et jeunes mamans achètent-elles ?

Les critères de choix des mamans dans l’achat de matériel pour elles ou leurs bébés

La sécurité citée par 75% des répondantes est de loin le critère le plus important. Viennent ensuite la praticité et l’ergonomie.
Le critère du prix n’intervient qu’à la 4ème position des critères de choix.

La future et jeune maman a besoin de tester un produit avant d’acheter

Pour réaliser leurs achats, elles préfèrent à 31% acheter en magasin. Plus de 25% pratiquent le web to store en se renseignant d’abord sur Internet. Près de 73% déclarent avoir besoin de tester un produit avant d’acheter, et la majorité d’entre elles préfèrent le faire en magasin.

Elles achètent en général du matériel de puériculture neuf (66%), mais lorsqu’elles achètent d’occasion (21,6%), elles s’adressent davantage à des particuliers par le biais de sites spécialisés qu’à leurs proches.

Les futures et jeunes mamans ont-elles vraiment des prescripteurs ?

Pour tous leurs achats, pour elles ou pour bébés, les mamans vont avant tout écouter leur entourage. Elles consulteront également les forums et les avis d’autres mamans internautes. Ce n’est finalement de pour un quart d’entre elles que les avis blogueuses auront de l’importance.

Les prescripteurs de la future ou jeune maman sont alors principalement :
– son entourage, qu’il soit familial, amical ou médical
– les forums et les avis d’internautes mamans qui comptent presque autant que les recommandations médicales
– les conseillers dans les magasins qui influent davantage que les avis de blogueuses mamans.

A titre d’informations, l’étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 5025 réponses. Les futures (49,7%) et jeunes mamans (50,3%) interrogées sont principalement âgées de 25 à 35 ans (75%), ont un niveau d’étude compris entre le Bac et le Bac+2 (45,3%) et vivent en majorité dans une grande ville (ou à proximité).

Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous invite à découvrir l’interview de Sandra Dubreucq, Dirigeante de Mayoparasol qui évoque notamment la complémentarité des canaux magasins / e-commerce dans la réalisation de ses ventes.

Source : Enquête réalisée par Salon Baby et Adress Compagny Baby – Mars 2017

1 Comment

Leave a comment