Les loisirs créatifs, un marché en croissance

Le marché des loisirs créatifs est estimé à un milliard d’euros. Le segment enfant est particulièrement dynamique puisqu’il a connu une progression de 8 % en 2016.1 Comme tout marché porteur, les loisirs créatifs sont un secteur bataillé. La concurrence entre les magasins spécialisés, les grosses enseignes, la grande distribution et le commerce numérique, fait le bonheur du client, qui peut accéder à une offre très diversifiée.

Comme les adultes, les enfants apprécient les activités manuelles

On pointe souvent du doigt le temps passé derrière les écrans, mais il semblerait bien que les Français apprécient également d’autres formes de passe-temps. De la mosaïque à l’origami en passant par la peinture, la couture ou la cuisine, les Français apprécient les activités manuelles :

  • 61 % d’entre eux pratiquent une activité manuelle ;
  • 93 % considèrent que l’activité manuelle une source de bien-être ;
  • ils y consacrent chaque année 500€.2

Le Do It Yourself est un marché concurrentiel

Comme tout marché à succès, le secteur des loisirs créatifs est concurrentiel. L’offre est très diversifiée, et les perspectives de développement devraient encourager de nouvelles initiatives.

les loisirs créatifs, devraient représenter 50 % de l’ensemble du marché des loisirs, dans les prochaines années.2

Les boutiques et les détaillants spécialisés, souvent implantés dans les centres-villes, partagent le marché avec les enseignes situées en périphérie, où les coûts d’installation et d’exploitation sont moins élevés, et aussi, avec le commerce numérique. D’autres acteurs viennent compléter cette offre déjà large, comme des jardineries ou des espaces culturels qui diversifient leur gamme de produits, et disposent d’espaces dédiés aux activités manuelles. Tous ces facteurs peuvent expliquer une progression moindre du chiffre d’affaires du commerce spécialisé :

  • l’ensemble du marché a progressé de 2 % en 2016,
  • les spécialistes n’ont progressé que d’1 %.1

Les loisirs créatifs et les enfants

Les enfants et les enseignants sont une cible privilégiée pour les enseignes spécialisées, qui tablent avant tout sur leurs savoir-faire pour sortir du lot. Cela passe par la déclinaison d’une gamme de produits spécifiques et des animations tout au long de l’année. Les petits créatifs peuvent y découvrir la cuisine, le modelage, le coloriage, le dessin, la peinture et la décoration, en participant à des ateliers. Tous les grands moments festifs du calendrier, Noël, Pâques, la Fête des mères et des pères, Halloween, etc., sont autant d’occasions d’adapter l’offre des magasins et de proposer des animations spéciales contribuant à les démarquer de la concurrence.

Sources : 1. Xerfi 2017 – 2. Opinion Way pour le salon Créations et savoir-faire 2013

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment