Marques de puériculture et blogueurs, quelles sont les principales formes de partenariat ?

Les blogueurs sont devenus des partenaires de poids pour les marques. Présents dans de nombreux secteurs, ils ont réussi à se rendre indispensables et sont capables d’agir sur le comportement des consommateurs. Le secteur de la puériculture n’échappe pas à ce phénomène. En associant leur nom aux marques de puériculture, ces nouveaux ambassadeurs peuvent contribuer à leur notoriété et leur assurer une meilleure visibilité. Les formes de partenariat diffèrent selon les objectifs visés et le niveau d’engagement souhaité avec l’influenceur. Voici un petit tour d’horizon des formes de collaboration plébiscitées par les marques de puériculture.

Les articles sponsorisés, un gain en visibilité pour les marques de puériculture

L’article sponsorisé est une forme de partenariat très appréciée par le secteur de la puériculture. Le principe est de rétribuer le blogueur pour qu’il publie sur son site un article évoquant la marque. Le billet écrit sur un ton personnel doit non seulement valoriser le label, mais aussi relayer le point de vue du blogueur. C’est cet avis personnel qui lui apporte toute sa valeur et son authenticité. Le lecteur doit l’identifier comme un article critique, écrit par une personne qui lui ressemble et non une banale publicité.

Les avis de blogueuses sur les marques de puériculture, des conseils de mamans avant tout

Avant d’effectuer un achat sur le web, 88 % des internautes consultent les avis des clients. Si ceux-ci sont négatifs, 87 % d’entre eux renoncent ou reportent leur achat*. Si les avis sont importants, celui du blogueur l’est encore plus, car c’est celui d’un allié qui partage les mêmes valeurs et les mêmes préoccupations que son lecteur. Dans le secteur de la puériculture, le simple avis prend des allures de « bon tuyau » échangé entre mamans et lui apporte une forte valeur ajoutée.

Les jeux-concours relayés par les blogueurs, des données pour les marques de puériculture

Les jeux-concours sont très appréciés, ils ont même le pouvoir de doper les inscriptions sur Facebook ! Pour les labels de la petite enfance, les jeux-concours ont pour intérêt principal de collecter des informations et d’élargir ainsi leur base de données. Pour l’influenceur, l’intérêt est d’augmenter le trafic de son blog. Les jeux-concours peuvent être proposés directement sur le site du blogueur ou diffusés sur ses comptes sociaux (Facebook, Twitter, etc.).

Les espaces publicitaires sponsorisés, la publicité pour les marques de la petite enfance s’invite sur les blogs

Les blogueurs peuvent être rémunérés pour placer des encarts publicitaires sur leur site. Pour être efficaces, les publicités doivent être bien intégrées au site et en phase avec sa ligne éditoriale. Il faut que le message publicitaire soit perçu par le lecteur comme une information que le blogueur donne à sa communauté. Pour qu’elle ait un réel impact, cette forme de partenariat doit être réservée aux blogs disposant d’un fort trafic.

Les posts sur les réseaux sociaux, la puériculture profite de l’audience des blogueurs sur les réseaux sociaux

Certains blogueurs ont une telle présence sur les médias sociaux, que leurs comptes peuvent êtres à eux seuls des outils marketing très efficaces. Le principe est assez semblable à celui de l’article sponsorisé. Cette fois-ci, il s’agit d’une série de publications sur les comptes sociaux du blogueur. Elles visent à améliorer la visibilité de la marque et à travailler son image, nourrir son storytelling.

Pour le secteur de la puériculture, s’offrir les services d’un bloggeur est un outil supplémentaire de son dispositif marketing. Selon le type de partenariat choisi, le blogueur peut promouvoir un nouveau produit, attirer de nouveaux clients, favoriser l’engagement pour la marque, assurer une bonne visibilité sur les médias sociaux, etc. Les pouvoirs des influenceurs sont grands, car ils disposent d’un atout considérable, non monnayable, celui de susciter spontanément l’empathie.

* Source Ifop 2014

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment