Quelle plateforme e-commerce choisir en 2018 ?

Avec une croissance de 14% en un an, l’e-commerce a poursuivi sa progression en 2017. Son chiffre d’affaires s’établit désormais à 81,7 milliards d’euros. Le commerce numérique compte 182 000 sites marchands actifs, représentant 8,5% du commerce de détail en France.1 De tels chiffres peuvent donner envie de se lancer dans l’aventure du commerce numérique. Pour vous aider à passer à l’action, Kidiwiz vous propose un petit passage en revue des plates-formes de commerce en ligne les plus populaires en France.

Quelles questions se poser avant de choisir une solution e-commerce ?

Parmi les sites marchands présents sur le marché français, on trouve aussi bien des géants de la distribution comme Amazon, Cdiscount, ou la Fnac, que le fleuriste du coin de la rue, des commerçants aux besoins très différents. On choisit avant tout une plate-forme en fonction de ses objectifs de croissance, de ses connaissances techniques et des coûts.

Quels sont les principales platesformes e-commerce ?

Il existe un grand nombre de solutions permettant de monter rapidement une e-shop, mais les quatre grands noms du secteur, Prestashop, WooCommerce, Magento et Shopify se partagent l’essentiel du marché français :

  • Prestashop : 34% ;
  • WooCommerce : 26% ;
  • Magento : 7,5% ;
  • Shopify : 0,5% (4% au niveau mondial).2

Prestahop, pour sa facilité d’utilisation

Prestashop, la solution française, est aussi leader dans l’hexagone. Son principe, basé sur l’open source, propose une version de base gratuite, pouvant être personnalisée par des thèmes, des modules ou des fonctionnalités payants. Prestashop a l’avantage d’être simple à utiliser, et de réunir une large communauté d’utilisateurs francophones, ce qui est toujours appréciable pour trouver de l’aide en cas de difficulté.

WooCommerce, pour ceux qui possède un site WordPress

WooCommerce est la solution e-commerce développée par WordPress, et aussi la plus utilisée au niveau mondial, soit 37% des sites marchands.2 Elle constitue un moyen très simple de créer une e-shop pour les nombreux utilisateurs de WordPress. Il leur suffit d’installer le module gratuit WooCommerce, et de le configurer selon leurs besoins, pour lancer leur e-shop. Il est difficile d’imaginer plus simple ! Cette solution peut s’avérer intéressante pour tester la viabilité d’un site marchand ou pour ceux qui n’ont pas une grande aisance avec les outils numériques.

Magento, un outil puissant pour les projets ambitieux

Magento s’adresse à un autre type d’e-commerçants. C’est l’outil des pros de l’e-commerce, permettant de gérer un gros catalogue produits. Il est plus puissant que Prestashop, son grand concurrent. Il est bien adapté à ceux qui souhaitent vendre à l’international, ou qui auront plusieurs boutiques à gérer en même temps. Il est aussi plus difficile à prendre en main que Prestashop, et demande d’investir dans un hébergeur puissant, capable de gérer le flux de visiteurs.

Shopify, pour la beauté des thèmes et le référencement

Shopify arrive en troisième position au niveau mondial. Bien que ce soit une solution payante encore peu développée en France, elle mérite que l’on s’y arrête, car elle est bien adaptée aux sites marchands souhaitant disposer d’une belle vitrine. Shopify permet en effet la création de sites au design soigné, tout en offrant les fonctionnalités d’un CMS performant, ainsi qu’un bon référencement naturel. La mise à disposition d’outils analytiques permet un suivi des principaux indicateurs de performance et l’ajustement de sa stratégie commerciale.

Sources : 1. Fevad – 2. La Fabrique du Net

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment